Comment s’installer en maraîchage ?

Le maraîchage est la culture de végétaux comestibles, de façon professionnelle dans un but lucratif ou pour simplement en vivre, ce qui le différencie du jardinage. Vous avez pour projet de vous installer en tant que maraîcher, mais vous n’avez pas encore la moindre idée de par où commencer. Voici quelques techniques qui peuvent vous aider à avoir un aperçu sur le sujet.

Les productions

Lorsqu’on veut s’installer en maraîchage, il est important de cultiver entre une trentaine et une quarantaine de légumes. Cela afin d’avoir une offre diversifiée et de pouvoir répondre les besoins des consommateurs pendant toute la période de vente et de livraison. De la même façon, le nombre de variétés de légumes peut tripler selon le choix de chacun, afin de ne pas négliger les mangeurs de légumes. Pour ne pas gaspiller les déchets de légumes et aussi diversifier l’offre, il est aussi idéal de développer un atelier de poules pondeuses. Les légumes et les poules vont très bien ensemble. Pour élargir encore plus l’offre et l’activité, vous pouvez aussi opter pour la plantation de fruitiers comme les raisins de table, pêches, abricots, pommes etc…

Les semences et plants

Pour s’installer en maraîchage le choix des semences et des plants sont très importants. Certains maraîchers choisissent de produire eux même leurs propres plants et d’autres préfèrent en acheter. La production de plants implique évidemment, un savoir-faire en plus, une organisation plus importante et même des investissements (chauffante, nappe, serre etc….). Vous pouvez produire vos premiers plants et par la suite acquérir les plants d’été. Dans ce cas vous devez bien se préparer pour la plus grosse pointe de labeur. Il est aussi possible de procéder contrairement en sous-traitant la production des premiers plants si vous n’êtes pas équiper convenable pour la période froide et les faire vous-même pendant la période d’été. Pour le choix de la variété, vous pouvez  demander l’avis des maraîchers voisins et de le modifier selon votre réussite et la satisfaction de vos clients.

Le temps de travail

S’installer en maraîchage signifie un bon nombre de travail. Vous pouvez constater par vous-même que les maraîchers sont très occupés et surchargés de travail durant l’été et le printemps. Le rythme décélère pendant l’automne. Et c’est en hivers que les maraîchers peuvent se reposer complètement puisque la production s’arrête. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’ils sont totalement désœuvrés durant six mois. Cette période est consacrée à la comptabilité, à la réparation de matériel et la préparation de la terre… L’arrêt de livraison permet ensuite de commencer à s’attaquer aux récoltes c’est-à-dire les semis et les plantations de la saison à venir. C’est après plusieurs années de labeur que les maraîchers préfèrent prendre des vacances.

Conseils pour lutter contre les problèmes cryptogramiques des sols
Que faire en cas de gel sur les cultures légumières ?