La race Vosgienne risque t-elle de disparaître ?

La Vosgienne est une race de bœuf français. Elle est de taille moyenne et s’adapte à la montagne. On la rencontre souvent dans les massifs de Vosges, d’où son appellation. Cette race est reconnaissable par une bande blanche plus ou moins régulière sur le ventre et le dos, mais aussi des taches noires qui s’éparpillent sur sa tête. Ses cornes sont courtes et recourbent vers le haut tel un croissant. Cette race bovine est une race fragile parce qu’elle est de faible effectif et sa propagation est limitée. De ce fait, la race vosgienne risque-t-elle de disparaître ?

Les conditions de vie de la race vosgienne

La race vosgienne est une race de vache rustique qui est très résistante à plusieurs conditions environnementales et paisse sur les hauts chaumes des Vosges. Ces vaches se nourrissent uniquement d’herbes et ne mangent pas de maïs comme les autres variétés de vaches. Cependant, actuellement la France est victime de canicule répétitive. Du coup, la sécheresse frappe la végétation et les herbes manquent pour nourrir les bêtes. Les éleveurs de ces bovidés sont alors obligés d’acheter des tonnes de fourrage pour alimenter leurs vaches. S’ils ne disposent pas assez d’argent, les animaux risquent la malnutrition. La chaleur peut également menacer les bêtes et abîmer la production de lait. À cause de ces conditions qui existent, la race vosgienne est alors alarmée et risque même de disparaître.

L’exploitation de la race vosgienne

Les éleveurs de la race vosgienne disposent de deux options pour leur exploitation. Cette race bovine peut donner de quantité et de qualité honorable de lait. Du coup, les producteurs de fromage sont très gâtés en matière première. Cependant, la chaleur qui menace actuellement fait baisser la qualité et aussi la quantité de lait que peut donner la vache. Les éleveurs cherchent des races plus résistantes pour remplacer la race vosgienne qui risque de disparaître. La deuxième option est la production de viande. Cette race est connue par la finesse et la saveur particulière de sa viande. Vu que c’est une race de faible effectif, si la diffusion ne s’active pas l’abattage risque de faire disparaître la race.

La protection de la race vosgienne

À cause de ces divers faits, la race vosgienne est une race menacée qui a besoin de protection pour ne pas disparaître de la surface de la Terre. Il est alors primordial de faire des actions qui vont remédier à cela. D’ailleurs, il existe des organismes qui aident les éleveurs à produire plus ces bovidés qui tendent à disparaître. Il y en a même ceux qui offrent des primes pour les éleveurs qui préservent les races menacées comme la Vosgienne. Si ces stratégies aboutissent, cette race ne va pas disparaître.

Quel est la politique agricole du Grand Est ?
Quel est le rôle des chambres départementales d’Agriculture ?